Un site transactionnel, c’est plus qu’une simple extension de votre boutique

gogouletMarketing 1 Comment

Au cours des derniers mois, j’ai reçu une multitude de questions portant sur la création d’une boutique en ligne. Ce que la pandémie aura apporté de bien, c’est la réalisation de plusieurs entreprises québécoises du besoin de se mettre à jour à l’ère numérique et de finalement développer un site Web transactionnel. Ces sites ont fait leurs preuves pendant la pandémie et notre expérience récente a bien démontré qu’une économie parallèle, magasin en briques et mortier et boutique en ligne, peut très bien exister.

Toutefois, les boutiques en ligne ne se valent pas toutes. Pour que votre nouvelle boutique en ligne soit une réussite, il n’est pas obligatoire qu’elle soit une extension de votre magasin physique, mais elle doit tout de même répondre aux besoins des internautes. Une bonne stratégie Web peut vous permettre d’offrir des produits différents, des rabais en ligne exclusifs, tout en permettant à vos forces de vente d’utiliser le Web à leur avantage. Voici quelques idées pour permettre à votre boutique en ligne de se démarquer, de mieux performer tout en restant axée sur les besoins de votre clientèle.

Vos produits disponibles 24 heures sur 24

D’un côté, votre boutique en ligne peut être consultée 24 heures sur 24. De l’autre, avoir un produit dans votre magasin pour que le client puisse y toucher peut aider à donner une meilleure idée de ce que vous recommandez. Ainsi, cela peut être une bonne chose d’offrir aux clients des couleurs, des modèles exclusifs ou des grandeurs différentes en ligne seulement afin d’augmenter vos ventes en réduisant vos coûts d’achat.

Je trouve que le marketing hybride prend ici tout son sens. Le client fait une recherche en ligne pour trouver le produit qu’il désire. Il se rend par la suite en magasin afin de voir et de toucher le produit sélectionné. S’il ne l’achète pas immédiatement, il pourra se rendre à nouveau sur votre boutique en ligne afin de sélectionner les options et le modèle désirés. Vous offrez alors une expérience de magasinage en toute sécurité, sans pression et avec une livraison rapide. Une stratégie de la sorte viendra augmenter vos ventes et consolider votre expérience client.

Trouvez une nouvelle audience grâce au SEO

Bien que votre image de marque (logo, jingle, expérience client) soit importante et qu’elle vous permette de vous démarquer, le Web est un environnement un peu plus technique. En plus de mettre de l’avant votre branding, bien maîtriser les rouages du SEO (optimisation pour moteurs de recherches) peut ainsi s’avérer une bonne idée. Le référencement organique peut être complexe. Cependant, s’il est bien utilisé et fait partie intégrante d’une stratégie numérique, le SEO pourra rendre vos produits visibles à de nouvelles cibles. Lorsqu’un internaute fera une recherche pour un produit que vous offrez, la bonne stratégie de SEO vous permettra de sortir dans les résultats de recherche et d’attirer cette nouvelle clientèle vers votre boutique en ligne. Une stratégie de SEO locale pourrait vous permettre d’afficher devant les grandes chaînes de magasins sur les moteurs de recherche.

Utilisez le Web comme plateforme de test

Votre boutique en ligne peut vous permettre d’évaluer la popularité de nouveaux produits. Il sera ainsi plus simple de prendre des décisions sur les produits à garder en magasin et ceux à liquider. Plus un produit est recherché sur votre site Web, plus il a de chance d’être populaire sur vos tablettes. Votre site vous permettra ainsi d’optimiser votre inventaire et de ne garder que les produits à forts volumes de ventes et de recherches. Dans ce cas, ma suggestion serait de mettre en place une série d’indicateurs et de tableaux de bord qui vous permettraient de voir rapidement vos données et de prendre des décisions sur les bons chiffres.

Créez une communication ciblée autour des ventes

En possédant des statistiques claires sur les produits que vos clients achètent et consultent, il vous sera possible de cibler leurs intérêts, grâce à la communication et au marketing. Vous pourrez utiliser ces informations pour planifier vos ventes, vos offres exclusives et les remises sur les produits. Définissez adéquatement vos communications en ligne. Il sera alors plus simple de diriger vos clients vers les produits présélectionnés. Une bonne planification de votre marketing vous permettra de réduire le temps passé en magasin avec vos clients tout en augmentant le volume de vos ventes et la notoriété de votre marque.

Enrichissez votre expérience client

Ce n’est pas parce que vous êtes sur le Web que vous devez être froid et distant avec votre clientèle. Vous avez la chance de vous démarquer en transposant l’expérience client que vous offrez en magasin vers le Web. Des réponses rapides, des suggestions de produits selon les besoins du client, une écoute active vous permettant d’entrer en mode solution avec votre client sont des stratégies que vous pouvez facilement mettre de l’avant sur Internet. Plus votre expérience client sera mise de l’avant, plus vous pourrez vous démarquer des boutiques en ligne qui sont gérées par une série d’automatisations informatiques et qui ne prennent pas en considération l’humain derrière le clavier.

Augmentez la notoriété de la marque

La notoriété de la marque est le degré de familiarité des consommateurs avec une marque particulière. Cela inclut le nom, le logo, le jingle ou toute caractéristique déterminante que le public associe à une marque. Aujourd’hui, les clients recherchent d’abord en ligne, qu’ils achètent en ligne ou en magasin. Avoir une présence en ligne permet ainsi de s’assurer que les clients potentiels trouvent rapidement les informations sur vos produits afin de pouvoir faire des comparaisons. C’est pour cette raison qu’il est important de bien se classer dans les résultats de recherche afin de figurer sur les premières pages.

Pour conclure, il est important dans ce processus de création de sites Web transactionnels que vos forces de vente puissent comprendre l’importance du Web dans leur stratégie de vente. D’ailleurs, pourquoi ne pas les inclure dans le processus de création de la boutique en ligne? Le Web ne doit pas devenir un compétiteur, mais bien un outil additionnel qui leur permettra de rattraper les arguments du type : « Il faut que j’en parle à mon conjoint. Je vais y penser ». Ils pourront alors les diriger vers votre site pour les aider à prendre leur décision. Si votre vendeur se positionne comme une personne de confiance, qui ne pousse pas la vente, mais qui accompagne le client vers le choix le plus éclairé pour ses besoins, l’acheteur aura plus de chance de retourner vers votre entreprise. De l’accompagnement et de la formation seront assurément requis. De plus, comme pour tout changement, un suivi rigoureux des ventes et des équipes devra être fait, mais en bout de ligne ces efforts vous rapporteront beaucoup.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *