Shopify signe des temps ?

gogouletMarketing 3 Comments

Sans tambour ni trompette, nous avons assisté le 6 mai dernier à une première boursière canadienne. Shopify a dépassé la Banque Royale du Canada en capitalisation boursière. Bien que cet indicatif puisse paraître marginal pour plusieurs, il est pourtant important pour des investisseurs recherchant un équilibre et une diversité dans leur portefeuille de placements boursier.

Pourquoi est-ce que cet événement est important ? Tout simplement parce que, signe des temps, Shopify continue sur sa lancée et sa croissance. Avec un modèle d’affaires contesté par plusieurs et perçu comme une «startup» audacieuse, qui fait dans le web à partir du Canada et non de la prestigieuse Silicone Valley, l’entreprise canadienne a su créer au fils des ans une plateforme web qui est maintenant utilisée par une foulée d’entrepreneurs issue de partout dans le monde.

Qu’est-ce que Shopify ?

Plateforme web de commerce électronique, démarré en 2006 par Tobias Lütke, Daniel Weinand et Scott Lake, elle a d’abord été créée pour combler les besoins du trio. Ne trouvant pas d’outils performants pour créer une boutique en ligne, ils ont décidé de créer de toute pièce un logiciel leur permettant de gérer leur site, Snowdevil.

À la suite de la création de leur boutique, le trio à décider de rendre disponible le code de leur logiciel, mais surtout de développer un outil qui faciliterait l’intégration de contenu et de produits à un site internet. Aider les entrepreneurs à créer une vitrine transactionnelle sur le web tout en simplifiant le plus possible l’intégration de contenu au site, afin que tous puissent avoir la chance de démarrer aisément un commerce en ligne, là était la vision de Shopify à leur début.

Kylie Cosmetics est une entreprise américaine de cosmétiques fondée par la personnalité des médias Kylie Jenner. Le géant américain vaut 1,6 milliard à la fin 2019.
Beardbrand est une société américaine de soins pour hommes basée à Austin, au Texas. Elle vend des produits pour le toilettage, le coiffage et l’entretien de la barbe, des cheveux, de la peau et des moustaches.
Endy Sleep est une société de commerce électronique basée au Canada qui vend des produits de sommeil en ligne. Endy fonctionne principalement comme une vitrine en ligne, avec son siège social principal à Toronto.
Death Wish Coffee est une marque de café qui prétend vendre «le café le plus fort du monde». Le café est principalement vendu en ligne, mais il est également vendu dans les épiceries des États-Unis.
The Try Guys est une série de comédie en ligne américaine actuellement disponible en streaming sur YouTube.

Shopify en 2020

En 14 ans, Shopify s’est positionné comme un joueur majeur dans la création et la gestion de boutiques en lignes dans le monde. Toujours basée à Ottawa en Ontario, l’entreprise canadienne compte maintenant plus de 4000 employés, une capitalisation boursière de plus de 80 milliards de dollars et un chiffre d’affaires de 1,58 milliard dollars. Leur modèle d’affaires, par abonnement, leur permet de répondre aux demandes les plus exigeantes des entrepreneurs tout en réduisant le coût d’acquisition de logiciel ou de plateforme.

Avec plus de 1 million de clients dans le monde, l’outil SAAS (Software As A Service) de Shopify permet de démocratiser le web. Une facilité d’intégration aux outils de paiement et une convivialité d’utilisation permettent aux non-initiés de monter simplement leur boutique en ligne.

Boutique en ligne et pandémie de Covid-19

Les récents succès de Shopify ne sont pas sans lien avec la pandémie de Covid-19. Quarantaine et « lock down » ont accéléré le processus de dématérialisation de magasins et des services vers le web. Déjà bien entamé, mais conscrite dans une chasse bien gardée par le GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), Shopify offre un outil prouvé et des histoires à succès permettant aux entrepreneurs de rivaliser avec les géants. La course à la boutique en ligne est bien démarrée et Shopify a le vent dans les voiles.

Il est clair toutefois que l’outil proposé par Shopify n’est qu’une solution parmi tant d’autres. Plusieurs agences web offrent la programmation sur mesure d’une boutique ou offrent même la configuration de site web transactionnel avec des outils Open Source, lire ici WordPress et WooCommerce.

La pandémie aura fait prendre conscience à plusieurs entrepreneurs que le web avait un avantage certain. Bien que numérique, il permet un contact direct avec le client, réduit les coûts de roulement dans certains cas et surtout permet à une entreprise brique et mortier de rester vivante même lors de catastrophe sanitaire.

Pas simplement une vitrine pour Google

En plus d’augmenter votre notoriété, quelle est la dernière fois où vous êtes allé dans un restaurant sans avoir vérifié l’emplacement, le menu ou les commentaires sur l’institution, le web permet d’augmenter votre image professionnelle. Avec un temps de visite qui se limite à 5 secondes par site web, les internautes ont une grande variété de choix. Démontrer une approche accrocheuse et différente permet à votre entreprise de se démarquer.

Des visiteurs anonymes qui passent sur votre site web, c’est monnaie courante. Toutefois, un site bien construit dans lequel un entonnoir d’acquisition est bien implanté permet de rendre votre visiteur inconnu en client récurrent. Ces concepts de conversions, bien qu’ils soient complexes, sont pourtant facilement intégrables grâce à des plateformes comme Shopify et des outils de tierce partie comme MailChimp. Il suffit qu’à développer une stratégie marketing en conséquence.

La visibilité par le contenu est maître sur le web. Développer des pages, des articles et des produits qui peuvent par la suite être facilement partagés sur les réseaux sociaux est primordial. Un site web bien garni, un site web qui offre des réponses et des idées aux internautes auront tendance à mieux performer autant sur les moteurs de recherches (Google) que pour la conversion.  Depuis les dernières années, les portes d’entrée à votre site web se multiplient. Les recherches spécifiques des internautes et les recherches vocales, disponibles sur téléphone, ordinateur et appareils connectés, viennent changer la méthode d’acquisition de client. Beaucoup de temps est passé sur la page d’accueil d’un site web même si celles-ci sont de moins en moins considérées par les internautes. Une bonne stratégie vous permettra d’attirer les chercheurs sur les pages internes, spécifiques à un produit ou un service.

Un gain de temps certain

Une boutique en ligne bien construite permettra de se jumeler à votre force de vente, non pas la remplacer, mais bien la compléter. Les clients sont de plus en plus renseignés sur les produits qui les intéressent. Si votre site web permet de répondre à plusieurs questions avant que le client potentiel vous contacte, le temps consacré au pitch vantant vos produits ou services sera diminué. Vous gagnerez en efficience et pourrez effectuer plus de vente. Votre retour sur investissement sera ainsi plus important.

Quoi mettre dans ma boutique en ligne ?

À l’instar des restaurants qui ont dû adapter leurs façons de faire, les plateformes web, elles aussi, ont dû s’adapter à la Covid-19. Inventaire réduit, pièces simples et peu coûteuses à l’expédition, produits d’entretien ou complémentaires. Il semble que l’avenir du web passe par un processus hybride entre boutique en ligne et magasin avec pignon sur rue.

Les sites web transactionnels ne sont pas là pour faire concurrence aux magasins, mais bien pour offrir des produits et services sous une autre forme. Une approche moins personnelle qui convient à plusieurs et une sécurité de magasinage pour les personnes les plus à risques.

L’hybridité de la solution deviendra sans contre dits un passage obligé pour plusieurs. Avec les temps incertains qui sont devant nous et avec les entreprises qui sont désireuses de rester vivantes malgré les crises sanitaires, le web offre des avancées intéressantes pour le Québec.

Le Québec dans tout ça

La relance post-pandémie de l’économie québécoise passe en grande partie par le web. Le gouvernement du Québec investit déjà des sommes faramineuses d’argent dans Le Panier Bleu. D’autres investissements dans le domaine sont à venir. Shopify fait partie de la solution. Canadienne et fonctionnelle, la plateforme se veut un succès sur toute la ligne.

Toutefois, avant de débuter votre boutique en ligne, un plan est nécessaire. Planifiez vos actions, prévoyez vos stratégies et augmentez votre présence web. Le web est impératif à votre succès pour le « nouvelle ère ». Votre entreprise en sortira gagnante et vous assurez vos actifs pour « la prochaine fois ».

Alors, votre plan de relance comprend-il une nouvelle plateforme web ? Augmenterez-vous votre présence sur les différentes plateformes pour joindre votre clientèle, peu importe les conditions sanitaires ?

La relance du Québec passe beaucoup par le web. N’hésitez pas à faire partie des pionniers. Ne restez pas à la remorque des géants. Prenez votre place, celle qui vous revient. Le Québec a toujours été innovateur, restons à l’avant-garde et développons notre numérique.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *