Le design thinking pour une meilleure transformation numérique

gogouletMarketing Laisser un commentaire

S’adapter aux nouveaux défis avec l’empathie et la compréhension

Vous êtes mandaté par votre entreprise pour compléter l’implantation d’un logiciel nouveau genre dans votre organisation. Ce logiciel sera utilisé par vos équipes tous les jours.

On vous a promis une augmentation dans l’efficience ou même que le logiciel générera de nouveaux prospects grâce à l’innovation.

Vous vous sentez cependant inquiet et dépassé par les événements. Le nouveau système est différent, dans sa forme et dans ses fonctions, de tout ce qui a été utilisé par votre équipe jusqu’ici. Vous craignez que les utilisateurs aient de la difficulté à s’ajuster et que l’implantation de ce nouveau logiciel devienne un défi pour plus d’un employé.

Nous voyons ce genre de situation très souvent en entreprise. C’est même courant depuis que la transformation numérique s’est accélérée avec la pandémie et la popularité du télétravail.

Les logiciels sont souvent mis à jour. Mais les gestionnaires et les employés, eux, sont-ils vraiment à jour? 

Qu’est-ce que le design thinking ?

Le design thinking, c’est une démarche humaine qui permet d’approcher les problèmes de façon créative. C’est une idéologie et un processus qui permet de résoudre des problèmes complexes en plaçant l’utilisateur au centre du changement. Ce processus permet de s’assurer que les solutions sont techniquement faisables, économiquement viables et désirées par l’utilisateur.

L’idéologie du design thinking

Afin d’arriver à des solutions créatives, les ressources vectrices de changement doivent aborder les problèmes comme un designer. Mettre l’utilisateur au centre du changement. L’idéologie peut sembler très philosophique, mais le processus demande de mettre les mains à la pâte.

Tournez vos idées en prototype et en réalisation. N’arrivez pas avec des solutions intangibles et incompréhensibles pour les utilisateurs.

Grâce à une série d’étapes, le processus permet de voir le problème sous un autre angle.

Quelle est la méthodologie du design thinking ?

 Le cadre du design thinking se structure en 5 axes :

  1. L’empathie
  2. La définition
  3. Idéation
  4. Prototype
  5. Les tests

Ces 5 axes vous permettront de voir le problème sur un autre angle, de mettre l’humain au cœur de la solution et de miser sur une transformation numérique rentable.

Les défis de la transformation numérique

Une étude récente démontre que la transformation numérique dans une entreprise risque de rapporter 45% moins de profits qu’initialement prévu.

Pourquoi ?

Trop souvent, les problèmes de communications, de leadership et le manque de planification nuisent à la transformation. L’incapacité à définir les priorités et la prise de décision sans consulter les utilisateurs rendent les solutions déployées inutilisables et peu rentables.

Au lieu de focaliser sur la technologie, focalisez sur l’utilisateur. Les gens qui utilisent la technologie sont ceux qui vont interagir avec le logiciel. Les aider et les encadrer dans le processus de transformation numérique est bien plus important que la technologie elle-même.

Comment assurer la réussite de sa transformation numérique en utilisant le design thinking ?

La première étape est de faire preuve d’empathie.

Darin Eich, Docteur en Educational Leadership & Policy Analysis, dit : «[Le] processus commence avec les humains (vos clients, utilisateurs ou parties prenantes) pour lesquels vous souhaitez concevoir et aider avec votre solution.» Eich recommande la création de quelque chose appelé Persona qui est «un personnage fictif qui représente un type de client ou d’utilisateur».

Ces « personnages » peuvent être basés sur des entrevues, des observations, des témoignages ou toute autre méthode que vous pouvez utiliser pour mieux comprendre vos utilisateurs. Il est important de ne pas deviner leurs intentions, mais bien de les définir.

L’utilisation d’une méthodologie comme le design thinking augmente le succès de la transformation numérique. Les personas et les solutions que vous générez seront basées sur les désirs et besoins spécifiques des utilisateurs.

En suivant les 5 axes du design thinking, vous renforcez cette relation avec vos utilisateurs. Ceci vous permettra d’implanter de nouvelles technologies autour d’eux plutôt que d’imposer une solution qui ne convient pas. Votre solution finale tiendra compte de leurs expériences, de leur état d’esprit et de leurs préjugés. Le résultat sera une expérience presque sur mesure pour eux.

Le design thinking pour votre projet

Pour augmenter le succès de cette transformation numérique, ne vous concentrerez pas sur des fonctionnalités ou des avantages nébuleux.

Au lieu de ça, créez un personnage en fonction des désirs et des besoins spécifiques de vos équipes. Cela vous aidera à comprendre comment ils pensent, agissent et réagissent aux nouvelles situations.

Une fois que vous avez compris comment ils reçoivent ces nouvelles informations, vous pouvez choisir le logiciel ou toute autre nouvelle technologie qui correspond à cet objectif. Cela conduit à un meilleur engagement, ce qui permettra à votre équipe de fournir de meilleurs commentaires sur la façon dont elle utilise la technologie et s’adapte au nouveau changement.

Ainsi, lorsque le temps viendra d’implanter un autre nouveau logiciel, système ou appareil, vous et votre équipe serez mieux équipés pour l’adopter… quel qu’il soit !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *