Le Canada et le Québec interdisent TikTok

gogouletMarketing Laisser un commentaire

L’interdiction de l’installation de TikTok sur les téléphones de l’État au Canada a suscité un tollé de la part des médias et des internautes canadiens. À la suite du début des enquêtes menées par le commissariat canadien à la protection de la vie privée, des préoccupations concernant la sécurité des données et la censure de contenu politique ont été identifié ce qui a mené à la recommandation d’interdire l’installation de l’application chinoise sur les téléphones de l’état. Depuis, les députés, les Ministères, les Centres de services scolaires, les Sociétés de transport, les CISSS et plusieurs autres organismes ont décidé de mettre la hache dans l’application de ByteDance.

Rappelons que TikTok est une application de médias sociaux populaire qui permet aux utilisateurs de créer et de partager des vidéos courtes avec des effets spéciaux, de la musique et des filtres. Elle est particulièrement populaire auprès des jeunes utilisateurs, mais elle est également controversée en raison de ses liens avec le gouvernement chinois.

En tant que décideur et entrepreneur québécois, il est important de comprendre les risques liés à l’utilisation de technologies chinoises, y compris les applications comme TikTok. Le gouvernement canadien a émis un avertissement aux entreprises pour les inciter à être vigilantes face à la sécurité de leurs données, en particulier celles stockées dans des serveurs en Chine.

Il est important de reconnaître que les préoccupations concernant la sécurité nationale ne sont pas nouvelles. En 2019, le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis a ouvert une enquête sur la société chinoise ByteDance, qui a lancé l’application TikTok. Les États-Unis ont également tenté d’interdire TikTok en 2020 en invoquant des préoccupations de sécurité nationale, mais cette interdiction a été suspendue par un tribunal fédéral.

En Australie, le gouvernement a également restreint l’utilisation de TikTok en raison de préoccupations de sécurité. Le gouvernement a déclaré qu’il surveillait de près les applications mobiles chinoises, y compris TikTok, en raison de préoccupations concernant la sécurité nationale.

Le keylogging de TikTok au centre des discussions

Il y a également des préoccupations concernant du keylogging potentiel par TikTok, qui peut compromettre la confidentialité des informations personnelles des utilisateurs. Le keylogging est une technique de surveillance qui enregistre les frappes de clavier, y compris les mots de passe et les informations personnelles, à des fins de suivi et d’espionnage.

Bien que TikTok ait nié toute accusation de keylogging, des experts en sécurité ont mis en garde contre les risques d’utilisation de cette technologie lors de l’utilisation de l’application. Le gouvernement américain a également émis une ordonnance en 2020 qui interdit l’utilisation de TikTok par les employés du gouvernement en raison de préoccupations de sécurité, y compris le keylogging potentiel.

Il est important de prendre en compte ces risques lors de l’utilisation de TikTok ou de toute autre application de médias sociaux. Il est important de mettre en place des mesures de sécurité pour protéger les informations personnelles des utilisateurs, et de vos employés, y compris l’utilisation de mots de passe forts et la vérification régulière des paramètres de confidentialité.

La conservation des données personnelles chez les autres plateformes de médias sociaux

Il est important de souligner que TikTok n’est pas le seul réseau social à conserver les données personnelles des internautes. De nombreux autres services de médias sociaux, y compris Facebook, Twitter et Instagram, recueillent également des données sur leurs utilisateurs à des fins de ciblage publicitaire.

Cependant, il est important de noter que TikTok est soumis à des lois et réglementations différentes de celles des services de médias sociaux basés dans d’autres pays. En raison de ses liens avec la Chine, TikTok est soumis aux lois chinoises en matière de sécurité nationale, ce qui suscite des préoccupations quant à la sécurité et la confidentialité des données des utilisateurs.

Cela ne signifie pas que les autres services de médias sociaux sont exempts de risques en matière de confidentialité des données. Les entrepreneurs et décideurs québécois doivent prendre en compte les risques liés à l’utilisation de tous les services de médias sociaux et mettre en place des mesures de sécurité pour protéger les informations personnelles de leurs utilisateurs.

Il est important de comprendre que la collecte de données personnelles par les services de médias sociaux est une réalité de l’ère numérique dans laquelle nous vivons. Cependant, en étant conscients des risques et en prenant des mesures pour protéger les informations personnelles des utilisateurs, les entrepreneurs et décideurs québécois peuvent aider à minimiser ces risques et à garantir la sécurité et la confidentialité des données de leurs utilisateurs.

Les alternatives à TikTok

Pour les entrepreneurs québécois qui cherchent à éviter les risques liés à TikTok, il existe plusieurs alternatives populaires de médias sociaux qui offrent des fonctionnalités similaires.

Par exemple, Instagram Reels est une fonctionnalité intégrée à Instagram qui permet aux utilisateurs de créer et de partager des vidéos courtes avec des effets spéciaux et de la musique. Cette fonctionnalité a été lancée en réponse à la popularité croissante de TikTok et est devenue une alternative populaire pour les créateurs de contenu.

Il y a également YouTube Shorts, une fonctionnalité de YouTube qui permet aux utilisateurs de créer et de partager des vidéos courtes. Cette fonctionnalité est actuellement en phase de test dans certains pays, mais elle devrait être disponible dans le monde entier dans un proche avenir.

Enfin, il y a Triller, une application de médias sociaux similaire à TikTok qui permet aux utilisateurs de créer et de partager des vidéos courtes avec des effets spéciaux et de la musique. Bien que Triller ne soit pas aussi populaire que TikTok, il offre une alternative viable pour les entrepreneurs qui cherchent à éviter les problèmes liés à l’utilisation de TikTok.

On reste sur TikTok ?

TikTok, comme d’autres réseaux sociaux, n’est pas exempt de risques. Son utilisation doit être faite avec une compréhension des problèmes que l’application pourrait causer et une plus grande éducation est de mise sur sa bonne utilisation.

TikTok a pris des mesures pour renforcer la sécurité et la confidentialité des données, y compris l’ouverture de centres de données en dehors de la Chine pour stocker les données des utilisateurs. TikTok a également mis en place des politiques pour limiter la diffusion de contenu sensible et s’assurer que le contenu reste conforme aux lois et réglementations locales.

L’interdiction de l’installation de TikTok sur les téléphones de l’État au Canada est une réponse aux préoccupations croissantes concernant la sécurité des données et la censure de contenu politique sensible. Il est important pour les décideurs et entrepreneurs québécois de prendre en compte ces préoccupations lors de l’utilisation de technologies chinoises et de mettre en place des mesures de sécurité pour protéger les données sensibles.

En fin de compte, il est important de comprendre que la collecte de données personnelles par les services de médias sociaux est une réalité de notre époque numérique. Mais cela ne signifie pas que nous devons être complaisants quant à la protection de nos données. En tant qu’entrepreneurs et décideurs québécois, nous avons la responsabilité de protéger les informations personnelles de nos utilisateurs et de prendre des mesures pour garantir leur sécurité.

Et n’oublions pas que la vie ne se résume pas qu’à TikTok et aux réseaux sociaux ! Nous avons tous besoin de nous déconnecter de temps en temps, de profiter de la nature et de passer du temps avec nos proches. Alors, prenons des mesures pour protéger nos données en ligne, mais n’oublions pas de vivre notre vie hors ligne de manière équilibrée et saine !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *