D’où vient le « Black Friday » ou le Vendredi fou

gogouletMarketing Laisser un commentaire

Pour des millions de consommateurs, le «Black Friday» est le moment idéal pour faire des achats de Noël avant même que les derniers restes de Thanksgiving américain ne soient digérés. Le Black Friday, ou Vendredi fou a lieu le vendredi après le Thanksgiving américain. C’est l’une des journées les plus lucratives de l’année aux États-Unis. Tombant entre le 23 et le 29 novembre, en 2020 le Vendredi fou aura lieu le 27 novembre. Bien qu’il ne soit pas reconnu comme une journée fériée aux États-Unis, de nombreux employés ont le jour de congé, à l’exception de ceux qui travaillent dans le commerce de détail.

D’où vient le nom Black Friday?

C’est la police de Philadelphie, en Pennsylvanie aux États-Unis, qui, dans les années 1960, a commencé à qualifier le lendemain de Thanksgiving de « black Friday » ou « vendredi noir » parce que c’était un jour où personne ne voulait travailler. Découragé par les nombreux embouteillages dans la ville et aux trottoirs surpeuplés remplis non seulement d’acheteurs, mais aussi des participants aux jeux annuels Army VS Navy.

Dans un sens non commercial, il décrit également une crise financière de 1869: une catastrophe boursière déclenchée par des spectateurs de l’or qui ont essayé et échoué à accaparer le marché de l’or, provoquant l’effondrement du marché et la chute des actions.

Pourquoi la vente au détail à garder l’appellation « Black Friday »?

Le terme « Black Friday » (au sens de la vente au détail) a été inventé dans les années 1960 pour marquer le coup d’envoi de la saison des achats de Noël. « Noir » fait référence aux magasins passant du « rouge » au « noir », à l’époque où les registres comptables étaient tenus à la main et que l’encre rouge indiquait une perte et le noir un profit. Depuis le début de la parade moderne de Thanksgiving de Macy en 1924, le vendredi après Thanksgiving est connu comme le début officieux d’une saison de magasinage animée.

Pourquoi le Black Friday est-il devenu si populaire?

Alors que les détaillants ont commencé à réaliser qu’ils pouvaient attirer de grandes foules en réduisant les prix, le Black Friday est devenu le jour idéal pour faire du magasinage, encore mieux que ces soldes de Noël de dernière minute, certains détaillants mettent leurs articles en vente le matin de Thanksgiving ou envoient des offres spéciales en ligne aux consommateurs quelques jours ou semaines avant l’événement.

Au cours des dernières années, les articles les plus achetés ont été les appareils électroniques et les jouets populaires. Cependant, les prix sont réduits plusieurs produits, de l’ameublement aux vêtements.

Le Black Friday est une longue journée pour les commerçants. Plusieurs détaillants ouvrent leurs portes en après-midi de Thanksgiving américain. Des hordes de chasseurs d’aubaines qui attendent anxieusement devant les fenêtres désirent profiter des rabais en premier. Il existe de nombreuses offres de « crash the door » et des leaders de pertes – des prix si bas que le magasin ne peut pas faire de profit – pour attirer les acheteurs.

La plupart des grands détaillants publient au préalable en ligne leurs campagnes publicitaires, coupons et offres Black Friday pour donner aux consommateurs le temps de se renseigner sur les ventes et de planifier leurs achats. D’autres entreprises adoptent une approche différente, attendant le dernier moment possible pour publier leurs publicités Black Friday, dans l’espoir de créer un buzz et de faire en sorte que les clients reviennent avec impatience pour une annonce.

De plus en plus, les consommateurs choisissent de faire leurs achats en ligne, ne voulant pas attendre dehors tôt le matin. Rester au chaud et en sécurité tout en se détendant, sans se battre avec les autres acheteurs pour le dernier article le plus recherché. Souvent, de nombreuses personnes se présentent pour un petit nombre d’offres à durée limitée, telles que de grands téléviseurs à écran plat ou des ordinateurs portables pour quelques centaines de dollars. Étant donné que ces articles convoités se vendent rapidement, de nombreux acheteurs quittent le magasin les mains vides. L’avantage des achats en ligne est que vous saurez tout de suite si le système de jeu ou l’autocuiseur dont vous rêvez est en rupture de stock et que vous pouvez facilement en trouver un autre sans avoir à vous déplacer d’un magasin à l’autre. De plus, de nombreux détaillants en ligne organisent des soldes avant le Black Friday ou des soldes spéciales pour Thanksgiving, vous n’aurez donc peut-être même pas à attendre le grand jour pour économiser. En 2020, en particulier, nous nous attendons à voir les magasins mettre l’accent sur leurs ventes en ligne (sinon annuler complètement leurs événements en magasin), en raison de la COVID-19.

Statistiques du Black Friday

Magasinage et dépenses du Black Friday

Malgré le Cyber ​​Monday et d’autres journées magasinage autour du week-end de Thanksgiving, le Black Friday est le jour le plus populaire pour faire du magasinage: 61% des acheteurs de la Semaine de Thanksgiving ont déclaré qu’ils prévoyaient de faire leurs achats le Black Friday 2019.

En 2019, le week-end de Thanksgiving (du Thanksgiving américain au Cyber ​​Monday) a attiré 189,6 millions d’acheteurs américains. Cela représente une hausse de 14%, contre 165,8 millions d’acheteurs en 2018. C’est également une hausse par rapport à 174,6 millions en 2017. (Source: NRF)

En 2019, du Thanksgiving au Cyber ​​Monday, les acheteurs ont dépensé en moyenne 361,90 $ en produits en ventes. C’était une augmentation de 16% par rapport à 313,29 $ en 2018, contre 335,47 $ en 2017 et 289,19 $ en 2016 (Source: NRF).

Le Black Friday 2019 (Thanksgiving plus Black Friday) a rapporté 11,9 milliards de dollars de ventes en ligne. Cela représente 7,5 milliards de dollars dépensés pour le Black Friday et 4,4 milliards de dollars pour Thanksgiving. C’est une augmentation de 20,2% par rapport à 2018.

Black Friday en ligne vs en magasin

Black Friday 2019, plus d’achats en ligne qu’en magasin: 142,2 millions d’achats en ligne, tandis que 124 millions ont atteint les magasins. (Source: NRF)

En 2019, le Black Friday a battu le Cyber ​​Monday en tant que journée de magasinage en ligne la plus occupée: 93,2 millions d’achats en ligne le Black Friday contre 83,3 millions le Cyber ​​Monday. (Source: NRF)

En 2019, les achats en ligne ramassés en magasin ont enregistré une augmentation de 43% d’une année sur l’autre pendant le week-end de Thanksgiving (Source: Adobe Analytics).

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *